Landes : Quand deux candidats et une élue FN font les poubelles d’un néo-nazi.

mercredi 7 juin 2017
par  mrap40
popularité : 18%

Boris Le Lay est un néo-nazi, omniprésent dans l’internet de la haine raciste .
C’est un suprémaciste blanc qui a été condamné à des peines de prison pour apologie de la violence et du racisme.

Pour échapper à la justice il serait parti au Japon d’où il déverse toujours ses vomissures racistes. Beaucoup de journaux ont informé sur ses agissements ainsi ouest-france et Le Monde

Le 5 mars 2011, notre ami Serge Golberg, président du comité de Saintes du MRAP, militant dévoué et connu en Charente-Maritime était happé par un train. Boris le Lay, le néo-nazi antisémite écrivait alors une horreur qui nous avait bouleversé, tant nous connaissions la générosité et la gentillesse de Serge :

« Un juif du MRAP écrasé par un train : c’est la fête !" et s’adressant au chauffeur de la locomotive le Lay ajoutait "marcher dedans, ça porte bonheur !" puis « bon les gars aujourd’hui c’est champagne » il décernait alors «  la croix de fer pour le chauffeur ». Rappel des faits sur Ouest-France et le site du MRAP national

Ce néo-nazi est devenu la référence de la galaxie d’extrême-droite qui démultiplie ses écrits.

Deux candidats FN aux législatives dans les Landes et une élue régionale "partagent" la page facebook de Le LAY"..


==>Le sieur Garcia candidat dans la 2ème des Landes
"partage" une vidéo du nazi en ajoutant un commentaire personnel qui appelle à la guerre contre les musulmans

==>Mais aussi Océane Ravix candidate dans la 3ème des Landes et l’élue régionale Yveline Bardin (Brun) qui "partagent" toutes deux, le même jour, une vidéo du néo-nazi.

Ils ne pourront invoquer la maladresse car sur facebook, le « partage » de vidéos, de photos, de textes, est un acte volontaire . Il implique un suivi de l’auteur et de ses écrits. De surcroît quand deux candidats et une élue FN s’inspirent de la page de Boris Le Lay, il y a une démarche collective qui ne résulte pas du hasard, mais d’un minimum de proximité idéologique.

Les nazillons sont toujours sur la photo de famille

Arrêtons-nous sur une information diffusée par les radios et les chaînes de télévision nationales concernant une étude menée par le site internet buzzfeed à propos des comptes facebook des candidats FN.

Buzzfeed a dénombré de multiples dérapages racistes de postulants à la députation.

Cette étude, concernant notre région, reprend le travail très documenté du groupe "antifa" de Bordeaux "pavé brûlant". Voir l’article très explicite : Identitaires, néonazi.e.s : les fréquentations sulfureuses du Front National de Bordeaux.
Une photo a retenu tout particulièrement notre attention,

On y voit de jeunes frontistes dont Allan Larché (veste blanche) candidat suppléant de Christophe Bardin dans la 1er des Landes. A ses côtés une certaine "Résille" qui, selon buzzfeed, est une néonazie girondine, membre d’"un groupe musical "Kommando Kastor Krew", initiales « KKK » (référence au Ku Klux Kan de sinistre mémoire).

Cette "Résille" selon les informations de buzzfeed serait aussi une adepte de la symbolique nazi comme des captures d’écran l’attestent .

Mais d’autres énergumènes sulfureux du même acabit figurent sur d’autres photos aux côtés de Larché. (voir pavé brûlant)
.

Dédiabolisation paraît-il !.. mais des diables bien encombrants sont toujours présents sur les photos de famille.


Brèves

14 octobre 2016 - Monsieur Dubos n’est pas une victime, mais un chroniqueur d’extrême-droite

Monsieur Dubos se pose aujourd’hui en victime du MRAP. Pour réceptacle de sa « solitude » (toute (...)