18 Août Mont de Marsan : recueillement devant la stèle dédiée aux enfants juifs martyrs

jeudi 19 août 2010
par  mrap40
popularité : 9%

  • Monique CIOLEK ...............3 ANS
  • Bernard EDELSTEIN ...........8 ANS
  • Adolphe FURMANSKI...........6 ans
  • Bernard FURMANSKI.........10 ans
  • Esther FURMANSKI............15 ans
  • Jeannette GRIFF..................9 ans
  • Léon GRIFF..........................2 ans
  • Maurice GRIFF......................7 ans
  • Simon GRIFF........................5 ans
  • Hélène GUTTER....................7 ans
  • Annie JUDELSON..................3 ans
  • Isaac JUDELSON..................8 ans
  • Pauline Judelson.................11 ans
  • Maurice LEWKOWICZ..........11 ans
  • Robert MELENDES...............11 ans
  • Charlotte MESSER...............11 ans
  • Max MESSER.........................6 ans
  • Jacqueline MOSTZKOWICZ...4 ans
  • Myriam NEUBURGER............14 ans
  • Renée PRZEDBORZ..............14 ans
  • Salomon SWARC..................4 ans
  • André SZTAJNER..................6 ans
  • Arlette SZTAJNER.................3 ans
  • Jacques ULMO.....................3 ans
  • Léa ZAWIDOWICZ..............13 ans
  • Rachel ZAWIDOWICZ..........12 ans

26 noms d’enfants juifs martyrs, victimes des nazis et de leurs supplétifs du régime de Vichy.

Pour la plupart, lls devaient trouver dans les Landes le chemin de la la liberté, en passant la ligne de démarcation.

Ils ont été raflés entre 1942 et 1944 pour être dirigés vers les camps de la mort où leurs jeunes vies se sont terminées dans l’enfer de l’extermination.

Le collectif "mémoire de la résistance" leur a rendu hommage ce 18 août.

Malgré la période de vacances, ce sont plus de 130 personnes qui se sont rassemblées pour entretenir leur mémoire et rappeler la nécessité du combat contre le racisme et l’intolérance.

Etaient présents :

  • Hélène Kaufman présidente de l’associaiton nationales des justes,
  • Michel Sztatjner demi-soeur de André SZTAJNER et d’Arlette SZTAJNER et cousine de Jeannette Léon Maurice et Simon GRIFF.
  • Nicole Grunberg (petite fille de 2 ans elle avait été arrachée à sa mère le 4 juin 1942 du côté d’Hagetmau, près de la ligne de démarcation. Sa mère, Jeanne, 41 ans, et sa soeur aînée, Jacqueline, 20 ans, ont été déportées à Auschwitz le 19 juillet 1942 où elles ont péri).
  • Michel Slitinsky, historien bordelais à l’origine du procès Papon
  • Jacques Presbor dont la petite soeur Renée a été arrêtée à Mont de Marsan avant de périr à Auschwitz avec 17 membres de sa famille sur 20.

      Ce sont les animateurs du collectif de la résistance qui ont mené un extraordinaire travail de recherches d’archives et de témoignages.

      Sans ce travail obstiné, cette stèle n’aurait pu voir le jour et ces enfants seraient tombés dans l’oubli.

      La stèle avait été inaugurée en présence de Lucie et Raymond Aubrac en 2006.

      Quelques photographies de cette émouvante cérémonie suivie d’une réception à l’auberge landaise.








Brèves

15 février 2008 - MEMOIRE : A la seconde, mon sang s’est glacé ! SIMONE WEIL

A la seconde, mon sang s’est glacé ! SIMONE WEIL
Simone Weil qui connaît le poids tragique de (...)